Text Size

Recherche

Le Président Kabila a élevé le Lt.Général Bahuma dans l'ordre des "Héros Nationaux"

 

demo5

 

 

  

Le Président de la République, Commandant suprême des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) et de la Police Nationale Congolaise (PNC), Joseph Kabila Kabange, a élevé samedi à Kinshasa, le Lieutenant Général Jean Lucien Bahuma décédé le 30 août 2014 en Afrique du Sud, à l’Ordre National « Héros Nationaux Kabila-Lumumba », à titre posthume. Cette élévation est consécutive aux loyaux services rendus par le défunt à la nation.

 

Le Commandant suprême des FARDC et de la PNC, s’était recueilli devant la dépouille du Général Bahuma ou il a déposé une couronne des fleurs au cours d’une cérémonie organisée à l’esplanade de l’Etat Major Général des FARDC. A cette occasion, le vice premier ministre, ministre de la Défense national, Alexandre Luba Ntambo a rendu publique l’Ordonnance présidentielle partant nomination à titre posthume le Général- Major Jean Lucien Bahuma au grade de Lieutenant Général. 

L’ambassadeur de l’Ouganda en RDC, a mis à profit cette occasion pour lire à l’intention de l’assistance, le message de condoléances adressé au Président Joseph Kabila Kabange par son homologue ougandais Yoweri Museveni. Dans ce message, le Président Museveni a mise en exergue les qualités professionnelles, le dévouement et l’engagement du défunt dans la neutralisation des forces négatives à l’Est de la RDC. Le lieutenant Général Bahuma a eu un accident cardio-vasculaire à Kasese, en Ouganda, alors qu’il prenait part, aux côtés de son homologue ougandais, à une rencontre dans le cadre des consultations périodiques mixtes afin de procéder à l’évaluation de la situation sécuritaire à la frontière commune entre l’Ouganda et la RDC.

Un vaillant soldat

Le général Didier Etumba Longila, Chef d’Etat major général des FARDC a qualifié feu le général Jean Lucien Bahuma Ambamba de vaillant soldat, intègre, républicain, et aimant les hommes sous ses ordres, au cours des hommages officiels que la République a rendu vendredi après midi en présence du Vice Premier Ministre, ministre de la Défense nationale et des anciens Combattants, Alexandre Luba Ntambo, à l’esplanade de l’Etat major général des FARDC, à ce digne fils du pays décédé à Pretoria, en Afrique du Sud, des suites d’un accident cardiovasculaire cérébral.

Le Chef d’Etat major général qui a mis un accent particulier sur les victoires de ce soldat de valeur dans les différentes campagnes qu’il a menées dans l’EST la RDC en délogeant les groupes armés parmi lesquels l’ADF/NALU de l’Ouganda qui avait élu domicile dans les collines des alentours des frontières Congo-Ouganda.

Pour le général Etumba, les FARDC sont inconsolables pour ce soldat intrépide, discipliné, respecté de ses hommes et très apprécié par la population du coin car ayant su à l’exemple de Mzee Laurent Désiré Kabila, mettre en pratique le slogan désormais national : « ne jamais trahir le Congo ».

« Le général ne reculait face à aucune difficulté encore moins devant l’ennemi qu’il poursuivait jusqu’à ses derniers retranchements », a-t-il affirmé avant de promettre à la famille de l’illustre disparu de lui porter toujours une attention particulière.

Le général Bahuma aimait la paix

Un officier ougandais de haut rang qui conduisait une délégation de l’armée de son pays pour les obsèques de ce vaillant soldat a souligné l’humilité qui caractérisait le général Bahuma aimant la paix et ses hommes.

L’armée de son pays a applaudi des deux mains l’exploit réussi par le général Bahuma qui a réussi à mettre hors d’état de nuire les ADF. Sa disparition, a-t-il ajouté, constitue une perte énorme pour les hommes épris de paix et l’Ouganda reste attaché à l’œuvre du disparu.

Pour les enfants du disparu, leur père fut un exemple de loyauté et de patriotisme car il ne cessait de leur répéter qu’il mourra pour son pays.

Enterrement à Kisangani dans un camp militaire éponyme

La dépouille du feu Lieutenant Général Jean-Lucien Bahuma Ambamba est arrivée à Kisangani, samedi 06/09/2014, à 12h 20 minutes, à bord d’un Boeing 727 des FARDC. Elle a été accompagnée par une importante délégation des Officiers Supérieurs des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC).Toutes les personnalités politiques, militaires, de la Police Nationale Congolaise (PNC), ainsi que de la Société Civile de la Province Orientale étaient présentes à l’aéroport international de Bangboka où des honneurs militaires lui étaient rendus. La délégation de la Province du Nord Kivu, où il a combattu et vaincu le M23 de tristes mémoires, ya été  conduite personnellement par le Gouverneur de province, Julien Paluku.

Après un passage à sa résidence de la Commune Makiso, son corps a été exposé au stade Lumumba du chef-lieu de la Province Orientale où a été organisée la veillée mortuaire pour la nuit du 6 au 7 courant. Le corps de Lucien Bahuma Ambamba a été inhumé dimanche 07/09/2014 au Camp BASE, où il a passé une grande partie de sa vie en formant des commandos Bérets verts Infanterie des FARDC. Ce Camp qui a formé de grands militaires du pays est désormais appelé CAMP GENERAL BAHUMA par décision du Président Joseph Kabila Kabange.

 Un reportage vidéo de la cérémonie à ce lien : BAHUMA

 

 

VIDEO

Restez connecté(e) avec l'Ambassade

  • Facebook: ambardc.eu
  • Flickr: rdcbenelux
  • Twitter: rdcbenelux
  • Vimeo: user3098414
  • YouTube: rdcongobenelux

Recevoir notre newsletter

Recevez la newsletter de L'Ambassade :







Ambassade de la République Démocratique du Congo près le Benelux et L'Union Européenne
30, Rue Marie de Bourgogne
1000 Bruxelles - Belgique
Tél.: + 32.2.213.49.80  Fax.: + 32.2.213.49.95

Formulaire