Text Size

Recherche

La CENI propose un mode de scrutin semi électronique pour réduire le coût des élections

News

 Le président de la Commission nationale électorale indépendante (CENI) propose le mode de scrutin semi électronique pour réduire le coût des élections. Selon Corneille Nangaa, ce mode qui consiste à faire intervenir la machine dans le processus de vote, permettra d'économiser de centaines de millions de dollars.

 

Il fait remarquer qu'il n'est pas évident que le gouvernement de la RDC débourse un milliard trois cents millions de dollars pour financer le cycle global des élections. Il a fait cette déclaration ce mardi 5 septembre à Kinshasa devant la presse.

Pour Corneille Nangaa, le vote semi électronique a l’avantage de réduire la taille du bulletin de vote et le nombre des bureaux de vote. Il donne les détails sur la procédure à suivre pour accomplir ce vote :

«  A travers ce système, le votant présente sa carte d’électeur au premier assesseur qui vérifie la validité de ladite carte. Ensuite il obtient de la part du deuxième assesseur un bulletin de vote réduit qu’il introduit dans un ordinateur. Les noms ainsi que les photos des différents candidats s’affichent sur l’écran de l’ordinateur. L’électeur appui sur l’une de photo et la machine fait sortir le bulletin de vote avec photo et nom du candidat choisi. C’est ce bulletin que l’électeur introduit dans l’urne », explique Corneille Nangaa.

Cette technique a aussi comme avantage la rapidité dans l’opération, parce que les résultats sont connus le même soir de l’élection selon le président de la CENI qui assure que ce mode de vote est fiable et moins couteux.

Radio Okapi 05/09/2017


 


 

 

VIDEO A LA UNE

Ambassade de la République Démocratique du Congo près le Benelux et L'Union Européenne
30, Rue Marie de Bourgogne
1000 Bruxelles - Belgique
Tél.: + 32.2.213.49.80  Fax.: + 32.2.213.49.95
Heures d'ouverture: 9H00 - 12H00: Dépôt des Documents & 15H00 - 16H30: Retrait des Documents 

Formulaire